CRAMANT, le 12 avril 2017

Photo descriptif de l'article de blog 48
Réveil dynamique du vignoble champenois

Après la période hivernale du mois de janvier et son froid glacial, la Champagne se réchauffe durant le mois de février avec des températures constatées supérieures de 2 à 3 °C par rapport à la normale.
Ces conditions climatiques engendrent un début de campagne précoce et depuis quelques semaines, la fraîcheur matinale laisse place à des températures estivales permettant un développement affirmé de la végétation.

Le stade « débourrement » est atteint dans les parcelles hâtives, la nature se réveille, les bourgeons éclosent, l’hiver est bien derrière nous…

Nous pouvons compter 10 jours d’avance de développement végétatif sur une moyenne de 10 années.
Le chardonnay reste le cépage le plus précoce par rapport au Pinot meunier et Pinot noir.
Quelques feuilles de Chardonnay sont même apparues ces derniers jours.

Les prévisions météorologiques annoncent des matins proches de 1°C à partir du 19 avril… (la vigne est plus que sensible aux gelées de printemps)
Restons optimiste car tout le monde sait qu’il ne faut pas se fier aux prévisions au-delà de 3 jours......!!

Gilles Lancelot


Photo descriptif de l'article de blog 48
MEUNIER
Photo descriptif de l'article de blog 48
PINOT NOIR
Photo descriptif de l'article de blog 48
CHARDONNAY