CRAMANT, le 1er septembre 2016

Photo descriptif de l'article de blog 44
Depuis la mi-août, le soleil s'est installé au-dessus du Vignoble Champenois.
Et là, çà change tout !….
-maturation enclenchée
- coup d'arrêt des développements des maladies cryptogamiques.

Si le vignoble champenois a souffert des aléas météorologiques depuis le début de son débourrement en mars (gel, grêle, pluies à répétition,…) ; les conditions climatiques actuelles, vraiment estivales (températures élevées et un temps sec), vont nous permettre de voir l'avenir de façon plus optimiste.

La chaleur a été favorable à la véraison. Les raisins poursuivent leur maturation dans de bonnes conditions. Il persiste une différence logique entre les régions viticoles et les cépages ; le Meunier ayant pris un peu d'avance par rapport au Chardonnay, mais attendons les prochaines semaines car le Chardonnay a une capacité à accélérer sa maturation.
Peut être aussi devons nous nous préparer à des vendanges étalées dans le temps…..

La chaleur a également permis de stopper le développement de la pourriture grise qui semblait trouver au début du mois d'août, un terrain humide propice.

Par conséquent, tous les voyants sont au vert : des raisins qui mûrissent dans un environnement sain.
Dans ces conditions, la vendange débuterait au cours de la troisième semaine de septembre.

Gilles Lancelot


Photo descriptif de l'article de blog 44
MEUNIER
Photo descriptif de l'article de blog 44
PINOT NOIR
Photo descriptif de l'article de blog 44
CHARDONNAY