CRAMANT, le 2 mai 2015

Photo descriptif de l'article de blog 32
Nous sommes passés de l’hiver à l’été sans passer par la case « printemps »…

Les températures douces et le climat sec du début du mois d’avril ont permis à nos vignes de démarrer leur croissance et de se développer rapidement.
Les couleurs tristes de l’hiver laissent place, désormais, à des nuances de vert qui vont s’intensifier dans le temps.

Comme chaque année, nous retrouvons des différences de croissance entre les cépages.
A ce jour, les inflorescences du Chardonnay sont bien visibles sur notre terroir alors que le Meunier, cépage plus tardif, n’étale que sa première feuille.

Les températures inférieures aux normales saisonnières de ces derniers jours devraient
cependant ralentir la croissance et rétablir une situation de saison.
Nous avons également subi des chutes de pluie importantes et en ce début de développement de végétation, l’état sanitaire de la vigne est très fragile. Par conséquent, il est primordial
d’être vigilant pour intervenir avant tout départ de maladies cryptogamiques (mildiou, oïdium) et protéger ainsi la végétation.


Photo descriptif de l'article de blog 32
MEUNIER
Photo descriptif de l'article de blog 32
PINOT NOIR
Photo descriptif de l'article de blog 32
CHARDONNAY