CRAMANT, le 24 mai 2020

Photo descriptif de l'article de blog 67
Les vignes champenoises profitent du climat actuel, estival, avec des températures en pleine journée avoisinant les 30°C.

Les inflorescences poursuivent leur développement et le stade de début de floraison est maintenant atteint sur la plupart des parcelles.
Le maintien des conditions climatiques, chaudes et ensoleillées devraient permettre à la floraison de se généraliser rapidement.
Un léger retard persiste pour le cépage Meunier, qui reste un cépage plus tardif que le Chardonnay, mais qui pourrait rattraper ce décalage lors de la maturation.

L’état sanitaire de la végétation est propre, aucune attaque de maladies cryptogamiques (mildiou et oïdium) n’est constatée dans nos parcelles.
Les inflorescences sont de belle taille et bien aérées, de bon augure pour la suite…

Les travaux de palissage vont bientôt débuter. Il s’agit d’harmoniser la végétation pour exposer une bonne surface foliaire au soleil et aider au bon développement des futures grappes, ce travail se fait manuellement et notre équipe pourra parfaire son bronzage…

En regardant nos gazettes de 2011, nous avons pu remarquer que le développement de la vigne, à cette époque, était au même stade que maintenant, la pleine floraison était constatée le 26-27 mai.

D’après les statistiques, la vendange a lieu 90 à 100 jours après la fleur…. Et en 2011 nous avions commencé le 24 août…. Affaire à suivre.

Gilles Lancelot


Photo descriptif de l'article de blog 67
Meunier
Photo descriptif de l'article de blog 67
Pinot Noir
Photo descriptif de l'article de blog 67
Chardonnay