CRAMANT, le 25 mai 2016

Photo descriptif de l'article de blog 39
La météo est bien capricieuse en ce début de saison…

Le vignoble champenois n’a pas été épargné par les gelées de printemps survenues principalement pendant la dernière semaine d’avril. Sur environ 34000 hectares en production en Champagne, 8000 hectares ont été touchés représentant un peu plus de 4600 hectares détruits à 100 %.

Notre vignoble, en particulier, a subi quelques dégâts notamment sur les bourgeons situés au plus près du sol, mais les bourgeons fructifères restent heureusement indemnes….
… plus de peur que de mal…

C’est un problème que l’on pourrait retrouver pour les années futures; un hiver assez doux qui engendre un départ de végétation assez tôt et donc une sensibilité accrue aux aléas climatiques de début de saison...

Depuis cet épisode, la végétation a repris sa croissance. Les Chardonnays ont maintenant 5 à 6 feuilles étalées, nos futures grappes sont bien visibles.
Les températures actuelles, plus ou moins clémentes et les périodes de pluie assez fréquentes rendent sensibles la végétation à ces maladies cryptogamiques appelées mildiou et oïdium.
A ce stade d’avancement de la végétation, il est donc important d’être vigilant et de raisonner son système de lutte de façon préventive afin d‘éviter tout développement des maladies.


Photo descriptif de l'article de blog 39
MEUNIER
Photo descriptif de l'article de blog 39
PINOT NOIR
Photo descriptif de l'article de blog 39
CHARDONNAY