CRAMANT, le 26 Juin 2017

Photo descriptif de l'article de blog 50
Depuis plusieurs semaines, les conditions climatiques rencontrées, c’est-à-dire soleil de plomb et records de températures élevées, permettent un développement de la vigne accéléré.

Le retard de croissance de la vigne, causé par les gelées printanières, est largement rattrapé. Sur une moyenne décennale, nous comptons aujourd’hui une semaine d’avance.

Le stade floraison est maintenant bien terminé pour tous les cépages. A noter, la pleine floraison a eu lieu la première semaine de juin.
D’après les statistiques, les vendanges se trouveraient après 90 jours (+ ou - 2 jours) de la fleur, ce qui laisse prévoir une vendange 2017 dès le début de septembre….nous en reparlerons sûrement.

Les jeunes baies grossissent, dans les parcelles plus hâtives de Chardonnay, les grappes commencent à s’infléchir.
Nous avons également remarqué que, dans les parcelles non gelées, où la récolte a été épargnée par le froid, les grappes sont de grande taille et bien épaulées… ce qui est prometteur et réconfortant.

Grâce à ces conditions climatiques actuelles, sèches et chaudes, l’état sanitaire de la vigne est satisfaisant et ne laisse entrevoir aucune attaque de maladies cryptogamiques (mildiou et oïdium).

Bref… que du bonheur...

Gilles Lancelot


Photo descriptif de l'article de blog 50
MEUNIER
Photo descriptif de l'article de blog 50
PINOT NOIR
Photo descriptif de l'article de blog 50
CHARDONNAY