CRAMANT, le 26 juillet 2016

Photo descriptif de l'article de blog 43
Météo chaotique = vigilance systématique

La Champagne subit depuis plusieurs semaines un climat déroutant avec des pluies à répétition, nos pluviomètres battent des records, et des températures qui font le yoyo.

Devant ces conditions, le mildiou, maladie cryptogamique bien connue en Champagne, reste une menace constante pour la végétation et donc pour la récolte des raisins.
Pour éviter sa propagation, nous pratiquons, cette année, une viticulture raisonnée qui implique des contrôles journaliers dans les vignes, un matériel performant et une utilisation préventive, réfléchie et adaptée de produits phytosanitaires. Cette philosophie respecte la végétation et est une politique de bon père de famille qui est responsable de ses « petits ».

A ce jour, l’état sanitaire de la végétation reste maîtrisé. Les trois cépages champenois, Meunier, Chardonnay et Pinot noir, sont sensiblement au même stade phénologique. Les grappes continuent leur évolution, les baies ont la taille d’un petit pois.
Il semblerait que le quota de récolte autorisé pour cette année soit fixé à 9700 kg/ha.

Attendons de voir les semaines à venir et laissons mûrir tranquillement nos raisins.


Photo descriptif de l'article de blog 43
MEUNIER
Photo descriptif de l'article de blog 43
PINOT NOIR
Photo descriptif de l'article de blog 43
CHARDONNAY