CRAMANT, le 8 septembre 2015

Photo descriptif de l'article de blog 37
Aujourd’hui le grand jour….

Les premiers coups de sécateur ont été donnés à 7h30, ce matin dans nos parcelles de Boursault.
Nous estimons que nos parcelles de Meunier de la Vallée de la Marne ont atteint une richesse en sucres intéressante, en moyenne 170 à 180 g/l, et suffisante pour garder un équilibre sucre-acidité. (car n’oublions pas que la teneur en acidité est également un atout majeur pour la garde de nos vins.)

Le Chardonnay, notamment celui de la Côte des Blancs, sera coupé dans quelques jours afin de profiter du retour du soleil, qui permettra une poursuite de la maturation.
L’état sanitaire de la végétation et notamment celui des grappes est satisfaisant, il n’y a donc aucun risque de dégradation de la qualité des jus à obtenir, bien au contraire….
Le Pinot Noir, reconnu pour son apport de matière et de corps au vin, demande un peu de temps et sera récolté dans une semaine à 10 jours, rien ne presse...

Gilles Lancelot


Photo descriptif de l'article de blog 37
MEUNIER
Photo descriptif de l'article de blog 37
PINOT NOIR
Photo descriptif de l'article de blog 37
CHARDONNAY